Carnet

Vue 34 fois
10 décembre 2020
Gilles NEGRIE

Décès - Gilles NEGRIE

La disparition d’un collègue est toujours très douloureuse surtout lorsque nous nous sommes côtoyés pendant autant d’années au CTBA devenu aujourd’hui FCBA. Nos bureaux étant proches nous nous retrouvions souvent près de la machine à café où nous avions des discussions passionnantes qui portaient le plus souvent sur des problèmes techniques et scientifiques car Gilles était un homme curieux pour tout ce qui touchait l‘innovation technique. Il était très connu dans les régions françaises du meuble où nous organisions des rencontres qui connaissaient un grand succès grâce aux aptitudes pédagogiques de Gilles qui savait captiver son auditoire et faire découvrir aux professionnels beaucoup de notions qu‘ils croyaient bien connaitre. Il recevait aussi beaucoup de délégations étrangères qui s’intéressaient aux nombreuses recherches qu’il menait sur les techniques de séchage des bois. Plus récemment enfin ce fut un grand plaisir pour moi de travailler avec Gilles sur la rédaction du chapitre « Bois énergie » qui figure dans le Manuel de l’Ingénierie Bois.

Son expertise sur le séchage du bois, largement reconnue, en avait fait un intervenant très précieux dans le monde de l’interprofession lorsqu’il s’était agi de sensibiliser les professionnels de la première transformation sur le sujet. En effet nous étions à la veille de la mise en place du classement mécanique des bois utilisés en structure et Gilles nous avait particulièrement bien accompagnés sur ces questions primordiales pour le bon usage du bois dans la construction notamment.

Tous ceux qui l’ont connu garderont de lui l’image d’un homme affable, dévoué et généreux, toujours prêt à rendre service et qui savait écouter l’autre. Il nous accueillait toujours avec ce large sourire qui nous mettait à l’aise et qui restera gravé dans nos mémoires.

Un grand merci à lui !

Au nom de l’AIESB nous saluons sa famille et ses proches avec toute notre sympathie Pierre Parisot (ESB 29) et Michel Faber (ESB 38)



Commentaires

Vous devez être connecté pour laisser un commentaire. Connectez-vous.